UNE FORMATION POUR PRÉVENIR ET GERER LES SITUATIONS DIFFICILES

Le Certificat en prévention et médiation dans l’enseignement (animé en partenariat avec l’Université de Paix de Namur)

Près de 10% des collégiens seraient aujourd’hui victimes de harcèlement en France, soit près de 233 000 élèves, selon les données de l’Education Nationale. Au lycée, 73 000 jeunes seraient touchés, d’après la Délégation ministérielle de prévention et de lutte contre les violences en milieu scolaire. Sur Internet, le cyber-harcèlement fait aussi des victimes : 1 élève sur 5 déclare avoir subi de la cyber-violence. Le monde universitaire n’échappe pas à ce phénomène (de harcèlement sexuel en particulier) même s’il est moins visible.

Aujourd’hui hissée au rang de  priorité nationale  par le Ministère de l’Education Nationale, la question du harcèlement à l’école et, plus largement, de la violence, suppose, en tant que responsables d’établissement, de mener une politique de prévention méthodique, alliant tous les acteurs internes et externes concernés, afin d’obtenir des résultats durables dans le temps.

Si le contexte juridique n’est pas aussi contraignant que dans le monde du travail, il n’empêche que les établissements d’enseignement doivent mettre en place un dispositif de prévention pour anticiper les risques protéger la santé physique et mentale de leur personnel, mais également, de leurs élèves et étudiants.

Le Certificat en Prévention et médiation dans l’enseignement a pour objectif de permettre à tout acteur concerné par la prévention du harcèlement et de la violence d’acquérir une méthodologie d’intervention et des outils pour mettre en place et faire vivre une politique de prévention et de la qualité de vie dans l’enseignement efficace et durable.

Service details

Date:1 novembre 2017
Author: